Ma bulle de Gourmandise

De passage ou fidèle gourmand.. venez découvrir ou redécouvrir quelques recettes simples et faciles à réaliser, à savourer en famille ou entres amis. Entrez dans ma bulle..de gourmandise

03 septembre 2016

Septembre ...

septembre

C'est la rentrée ! Vigilence et Ecologie vont toujours de paire ..

Après la sécheresse et les chaleurs de l’été, le retour des pluies favorisera l’émergence des limaces.

Découvrez un conseil étonnant pour lutter contre l'oïdium .. Bon jardinage !

Au potager

  • Semez en pleine terre : chou de printemps, chou-fleur (hâtif), épinard d’automne et d’hiver, laitue d’hiver, oignon blanc ou rouge, radis.
  • Plantez en pleine terre les stolons des fraisiers.
  • Dès l’apparition du feutrage blanc caractéristique de l’oïdium sur les feuilles des courges et courgettes, traitez une ou deux fois par semaine avec du lait de vache dilué à 1/10e. À essayer également contre le mildiou, par exemple sur les tomates ou sur la vigne.
  • Les limaces peuvent être redoutables pour les cultures d’automne, notamment salades, choux, chicorées… N’attendez pas pour les piéger : avec des pièges à bière inoffensif pour les autres animaux. Placez-le à l’abri d’une tuile, ou sous une planche, au milieu de vos cultures. Passez chaque jour pour en vérifier l’efficacité. Vous pouvez aussi les retirer à la main lorsque vous les voyez et déposez-les dans un endroit qui ne nuira pas à vos cultures et fleurs.
  • La récolte des haricots en grains s'est faite lorsque les gousses sont bien jaunes et sèches. Si vous n l'avez pas encore réalisée, arrachez les pieds entiers, suspendez-les dans un endroit sec et bien ventilé. Battez les pieds dans un sac, triez soigneusement les graines. Conservez-les dans un bocal hermétique, que vous placerez tout d’abord 24 heures dans le congélateur pour détruire les œufs et larves des bruches. Le bocal sera ensuite conservé dans un local au sec. Les haricots secs sont à la base de nombreux plats appréciés en hiver, mais vous pouvez sélectionner les plus beaux grains pour la culture de l’année prochaine.
  • Dans un endroit bien ensoleillé, disposez un morceau de botte de paille desserré – les brins disposés horizontalement – et un fagot de tiges creuses (ronce, sureau…). Recouvrez le tout avec une bâche de couleur rouge brique (qui attire les chrysopes) ou jaune pour le protéger de la pluie. Votre HLM à auxiliaires est prêt
  • Semez sous abri : chou-fleur (hâtif).Semez en pleine terre : angélique, cerfeuil tubéreux, mâche, radis.
  • Ne laissez pas de sol nu durant l’hiver. Protégez-le avec un semis d’engrais vert : phacélie ou moutarde, seigle seul, trèfle violet ou sarrasin. Vous les détruirez au printemps et les incorporerez à la couche superficielle du sol, auquel ils apporteront un important complément de fertilisation.
  • L’automne est, avec le printemps, une période particulièrement dynamique pour les “mauvaises” herbes. Si vous n’y prenez pas garde, ces plantes indésirables vont se développer et, pour certaines d’entre elles, monter à graines et constituer autant de ressources pour se diffuser au printemps prochain. Ayez donc le réflexe désherbage, au potager comme dans les massifs de fleurs. Profitez notamment de cette période pour déraciner les vivaces récalcitrantes, comme les chardons.

Au jardin d’ornement

  • Récoltez vos graines d'annuelles bien séchées, de vos aromatiques, fleurs,  etc .. Pour certaines, mettez les fleurs à sécher tête en bas ou dans des soucoupes pour récupérer les graines, avant de les empaqueter en sachet papier sans oublier de noter ce qu'elles contiennent et les entreposer dans dune boîte metallique à l'abri des indésirables.
  • Plantez en pleine terre : bulbes de printemps (perce-neige, crocus…).
  • Coupez les fleurs fanées des dahlias avant que les pétales se détachent et abîment le feuillage, et ôtez les fleurs fanées des rosiers.
  • Plantez les iris.
  • Dès que les premières pluies ont humidifié la terre, préparez le sol pour vos futures plantations. C’est le meilleur moment pour implanter vos massifs.
  • Bouturez vos rosiers : prélevez des bouts de tiges saines et vigoureuses pourvus de trois étages de feuilles que vous couperez. Piquez les boutures à mi-hauteur dans un mélange de sable et de terreau que vous placerez à mi-ombre et que vous rentrerez à l’abri pendant l’hiver.
  • Préparez le terrain pour planter les haies.
  • Retaillez les aromatiques à feuillage persistant pour qu’elles gardent un joli aspect en hiver.
  • Plantez les iris.
  • Prélevez des boutures de 10 cm sur vos plus beaux géraniums et conservez uniquement les deux feuilles supérieures. Laissez sécher les coupes une heure ou deux, puis repiquez les boutures par trois dans des godets remplis de terre de jardin additionnée d’un quart de sable. Arrosez puis conservez les boutures à mi-ombre. Rempotez les plus vigoureuses et gardez-les au frais et à la lumière tout l’hiver.

Au verger

  • Enlevez les sachets de coquilles d'oeufs ayant protégé pommes, pêches et poires, les fruits seront ainsi plus colorés.
  • Surveillez la maladie (tavelure) sur les pommiers, notamment les fruits.
  • Effeuillez (modérément) les raisins pour mieux ensoleiller les grappes.
  • Récoltez des figues chaque jour, voire deux fois par jour !
  • Étayez les branches lourdement chargées de fruits (pommiers, poiriers..).
  • Faites une pré-taille sanitaire des framboisiers, en éliminant les tiges malades.
  • Les pêchers de vigne se reproduisent très facilement par semis des noyaux. Pour cela, après avoir dégusté une pêche particulièrement savoureuse, faites sécher le noyau durant quelques semaines. En novembre, vous ferez stratifier tous les noyaux récoltés en les plaçant dans une caisse remplie de sable humide. La caisse sera protégée par un grillage contre la gourmandise des souris et placée au froid et à l’humidité durant tout l’hiver. En mars, les noyaux, qui auront germé, seront mis en terre et vous donneront de nouveaux pêchers porteurs de promesses…

Posté par magaliJolyt à 07:45 - bulle au jardin - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire