Ma bulle de Gourmandise

De passage ou fidèle gourmand.. venez découvrir ou redécouvrir quelques recettes simples et faciles à réaliser, à savourer en famille ou entres amis. Entrez dans ma bulle..de gourmandise

06 juillet 2016

Juillet ...

juillet

La pleine saison est là.. enfin normalement !

Le climat est encore très fragile. Cela pousse, rougit mais il nous faut être patient ..

Ce n'est tout de même pas une période de repos pour le jardinier : arrosage, désherbage, tonte, taille ...

Au potager

  • Semez en pleine terre : carotte, chicorées frisée et scarole, chicorée sauvage, chou de Chine, haricot (mangetout, filet), laitue d’automne, navet, radis, radis d’hiver.
  • Semez le persil pour l’hiver et le printemps prochain, et la roquette pour mélanger aux scaroles de l’automne.
  • Plantez en pleine terre : chicorées frisée et scarole, chou d’hiver, chou-fleur d’hiver, laitue.
  • Plantez des courgettes pour récolter d’août à septembre, 'hiver étant doux, il nous faut penser à nos légumes d'hiver
  • Lorsque leurs tiges plient et que le feuillage jaunit, il est temps de récolter ail, oignon et échalotes. Sortez-les de terre et laissez sécher les bulbes avec leur feuillage pendant un ou deux jours au soleil avant de les rentrer. Liez-les pour les suspendre dans un endroit frais et sec, ombragé et bien aéré ou bien étalez-les en couches peu épaisses dans des cagettes.
  • Les choux sont la cible d’un grand nombre de ravageurs et il faut les surveiller régulièrement pour intervenir à temps. Notamment pour repérer sur la face inférieure des feuilles les pontes de piéride, un petit papillon blanc. Écrasez les œufs ou les jeunes chenilles avant que ces dernières ne se dispersent pour dévorer le feuillage.
  • C’est le moment de repiquer au potager chicorées, frisées et scaroles, délicieuses salades d’automne. Les plants (issus de votre pépinière ou achetés) sont repiqués au stade 4-5 feuilles, sur des lignes espacées de 30 cm. Réservez une place pour les chicorées sauvages, type ‘Pain de sucre’ ou ‘Rouge de Vérone’ : plus rustiques, elles passent l’hiver dehors et sont excellentes à croquer à l’orée du printemps. Semez-les en lignes espacées de 20 cm (‘Rouge de Vérone’) à 30 cm (‘Pain de sucre’, plus volumineuse).
  • Certaines cultures redoutent particulièrement chaleur et sécheresse de l’été : c’est le cas des salades fraîchement repiquées et de la plupart des semis (mâche, radis, navets…). Sur de petites surfaces, de simples cagettes retournées font parfaitement l’affaire. Sinon, pensez aux ombrières : canisses, toiles d’ombrages… Une toile souple est facile d’utilisation : posée sur des arceaux, elle sera maintenue au sol par des pierres ou des briques. Vous éviterez ainsi les mauvaises surprises en cas de vent ou de bourrasque lors des orages d’été…
  • Le dessèchement perturbe l’activité de votre tas de compost. S’il est déjà trop sec, brassez-le en l’arrosant. Dans le cas contraire, couvrez-le avec de la paille, du foin ou des fougères. Vous pouvez également utiliser un vieux tapis ou de la moquette, même synthétique, mais sans recouvrir la base du tas pour laisser l’air circuler.
  • Il est temps de semer radis roses de Chine, radis noirs longs ou ronds ou encore radis violets de Gournay, que vous apprécierez en fin d’automne.
  • Binez de temps en temps et arrosez abondamment mais de façon espacée. Pour que l’eau pénètre en profondeur, arrosez de préférence le soir – ce qui réduira l’évaporation –, sur un sol recouvert d’un épais paillage. Bannissez l’aspersion au profit d’arrosages très localisés à l’arrosoir, avec des tuyaux microporeux ou avec un système de goutte-à-goutte
  • Vient le temps de ramasser vos second rendement de pommes de terre

Au jardin d’ornement

  • Semez en pleine terre : bisannuelles (rose trémière…)
  • Si le feuillage des iris est taché, enlevez le feuillage desséché à la base des rhizomes et coupez, dans la touffe de feuilles vertes restantes, les feuilles malades.
  • Surveillez les arrosages, surtout pour les plantations récentes et les fleurs estivales.
  • Plantez en pleine terre : narcisse, doronic…
  • Nettoyez vos rosiers de toutes leurs fleurs fanées (sauf les rosiers botaniques), et pulvérisez avec une décoction de prêle.
  • Semez en pépinière à mi-ombre des digitales et des giroflées ravenelles pour le printemps prochain.
  • Récoltez les graines des 'messicoles' (coquelicots, nielles, pavots, bleuets), avant que les orages ne les éparpillent.
  • Arrachez et divisez les touffes d’iris, conservez les plus beaux éclats et plantez-les dans une terre bien drainée et ensoleillée mais peu fertilisée. Faites de même avec les pivoines, avec beaucoup de soin pour ne pas casser les racines charnues, divisez-les en conservant un bourgeon par racine et repiquez en sol riche et bien travaillé.

Au verger

  • Paillez au pied des arbres s’il fait très sec.
  • Arrosez aux pieds de vos fruitiers abondamment par forte chaleur.
  • Taillez les gourmands.
  • Rognez les pousses de la vigne et traitez contre le mildiou si nécessaire (bouillie bordelaise 15 g/l).
  • Gare à la casse des fruitiers trop chargés. Soutenez les branches avec des piquets fourchus, ou supprimez précocement les fruits. Il en restera toujours assez !

Posté par magaliJolyt à 06:53 - bulle au jardin - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    cette année notre jardin est misérable !!!!
    à l'automne on devra tailler quelques arbres..... et après on verra !!

    manue

    Posté par ManueB, 06 juillet 2016 à 11:16
  • merci

    voilà un bien beau récapitulatif, je vais noter ce qui m'intéresse
    belle journée
    à bientôt

    Posté par mamylor, 06 juillet 2016 à 11:56
  • ça a l'air très bon!

    Posté par pauline, 06 juillet 2016 à 21:32

Poster un commentaire