Ma bulle...de Gourmandise

De passage ou fidèle gourmand.. venez découvrir ou redécouvrir quelques recettes simples et faciles à réaliser, à savourer en famille ou entres amis. Entrez dans ma bulle..de gourmandise

28 mars 2015

Oeuf Mimosa ...

oeuf mimosa

C'est bientôt Pâques, soit ! pas de chocolat ici mais un bon en enfance avec ces oeufs mimosa..

Ah ! quand ma Grand-Mère paternelle nous en faisait, c'était toute une émotion

Je vais donc vous donner la recette de Mamie.. et les vôtres, comment les faites-vous?

INGREDIENTS :

pour 6 oeufs

  • 6 oeufs du poulailler
  • 1/2 échalote
  • 1 petite boîte de thon
  • mayonnaise maison

PREPARATION :

  •  faites bouillir vos oeufs après les avoir bien lavés sous un filet d'eau froide
  • une fois cuit, le splonger dans un saladier d'eau froide
  • écaillez-les une fois refroidis
  • coupez vos oeufs par la moitié, attention de ne pas casser le blanc
  • les disposez vidés dans des coquetiers par exemple
  • retirez le jaune et réservez-le dans un contenant
  • râpez l'échalote, moins grossier et désagréable qu'en morceaux, l'essentiel est d'avoir le goût, pas forcément la texture sauf si vous aimez son croquant
  • prenez la moitié des jaunes récupérés, émiettez-les
  • y ajouter l'échalote
  • puis le thon bien égoutté
  • et enfin la mayonnaise, selon votre gourmandise, nous comptons 1 càC par oeuf
  • mélangez bien à la fourchette
  • goûtez et ajustez l'assaisonnement
  • remplir vos blancs restant avec une cuillère à café
  • mettez le restant des jaunes dans une moulinette à herbes
  • avec la manette, moulinez au dessus de vos oeufs
  • vous pouvez déposez le petit morceau de blanc ôtez lors du vidage mais ce n'est pas très joli, ici se sont nos chats qui en profite !

Posté par magaliJolyt à 06:24 - Bulle salée - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

25 mars 2015

Patata Allo Stinco ...

calamarata

Voici une touche italienne, un 'ragu' dont vous ne pourrez plus vous passer !

Il est même une parade idéale pour une bolognaise qui change de l'ordinaire et vous transforme ce plat classique et convivial, en un plat raffiné digne d'une table dans un petit restaurant intimiste italien ..

Son secret? ces petites graines de fenouil.

calamarata2

C'est auprès du blog Couleur Kémia, une perle d'idée méditerranéenne que j'ai trouvé la recette.

J'ai choisi de l'associer avec un écrasé de pomme de terre bien beurré, mais du riz ou des pâtes sèches ou fraîches feront votre affaire.

INGREDIENTS :

pour 4 personnes

  • 1 jarret de porc
  • 1,5 l de sauce tomate (ici maison)
  • 1 càC de graines de fenouil
  • 1 oignon émincé
  • 1 verre de vin rouge
  • 2 càS d'huile d'olive
  • sel, poivre
  • 4 belles pommes de terre

PREPARATION :

  • retirer la couenne du jaret, la tailler en larges lamelles et conservez-la en poche au congélateur, pour une future daube de boeuf par exemple
  • désosser et couper le jarret en dès
  • dans une cocotte en fonte, à défaut un faitout, faites suer l'oignon émincé
  • ajoutez les graines, légèrement pilées au pilon
  • ajoutez la viande, l'os du jarret, faites saisir
  • déglacez au vin rouge
  • salez, poivrez
  • ajoutez le coulis de tomate
  • laissez mijoter 2 bonnes heures
  • retirez la viande et effilochez-la à l'aide d'une fourchette
  • remettez la viande et poursuivez la cuisson à feu très doux une bonne heure, remuez régulièrement, sinon votre viande risque d'accrocher
  • faites cuire vos patates
  • une fois cuite, écrasez-les grossièrement avec une noix de beurre
  • à l'aide d'un emporte pièce, dressez votre écrasé et versez votre 'ragu' dessus
  • mangez bien chaud sans attendre !!

Vous pouvez ajouter du parmesan râpé dessus

Posté par magaliJolyt à 06:39 - Bulle salée - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 mars 2015

L'oeuf Cookie ...

oc1

Vous voici témoin d'une scène de crime à la hauteur du légendaire Cluedo.. Mais qui a cassé la coquille de Monsieur Cali ?

Horreur, stupéfaction, Monsieur Egg verse même sa petite larme

Pâques approche à grands pas et imaginez la tête de vos chérubins quand ils découvriront ces petits oeufs cookies ! A vous de créer une série rigolote, inspiration chic, glauque, girly, ...

Sans plus attendre, la technique, vous verrez c'est tout simple

oc2

INGREDIENTS :

commencez dès à présent à conserver quelques coquilles pour le jour J car le moule c'est la coquille ! et vous aurez une jolie quantité de pâte

  • 12 à 16 coquilles d'oeufs
  • 200gr de pistoles de chocolat
  • 125gr de beurre fondu
  • 3 gros oeufs du poulailler
  • 200gr de sucre
  • 125 gr de farine
  • 3 càS de poudre de cacao
  • 1 pincée de sel

PREPARATION :

  • lavez vos oeufs !
  • avec la pointe d'un tire-bouchon, piquez le fond de la coquille d'oeuf, puis petit à petit cassez tout doucement avec les doigts la coquille pour faire un petit trou de l'épaisseur de votre petit doigt
  • videz l'œuf et réservez le contenu pour la préparation
  • rincer les coquilles d'oeufs en les passant sous un filet d'eau du robinet. Pour cette étape, retirez bien tout le contenu
  • remplissez un saladier d'eau salée tiède et imergez vos coquilles 30 mn
  • laissez les sécher sur un papier absorbant, l'ouverture vers le bas afin qu'ils s'égouttent
  • une fois secs, versez un peu d'huile dans les coquilles, retirez bien l'excès
  • maintenant vous avez vos moules de prêts
  • faites fondre le chocolat avec le beurre tout juste fondu
  • remuez jusqu'à ce qu'il soit dissout
  • dans un saladier, mélanger les oeufs avec le sucre
  • ajoutez-y le mélange chocolaté, remuez bien
  • intégrez la farine, le sel et le cacao en poudre
  • remuez bien
  • mettez votre préparation dans une poche à douille et coupez un tout petit morceau à l'extrémité
  • remplir chaque coquille jusqu'à ce qu'elle soit à 3/4 plein
  • préchauffez le four à 180 º C
  • placez les oeufs dans un moule à compartiments (comme à canelé ou à muffin calé avec du papier sulfurisé) puis enfourné pour 20 mn selon les fours
  • retirez l'excédent de pâte et nettoyez bien le reste de la coque avec un chiffon humide
  • passez à la déco, c'est le moment de laisser libre cours à votre imagination..

Posté par magaliJolyt à 07:00 - Bulle sucrée - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

20 mars 2015

Chiffon Cake à L'Eau de Coco ...

chiffon

C'est officiel, c'est le PRINTEMPS !

Je me suis laissée tenter par ce gâteau pour son côté spongieux et moelleux à souhait, qui a ravi toute la famille

Les étapes de sa réalisation à elles seules ont été un petit bonheur pour moi, surtout qu'ici j'ai toutefois du 'bidouiller' car je n'ai pas LE moule adéquat et cela c'est très bien passé..

INGREDIENTS :

  • 4 blancs d'œufs
  • 3 jaunes d'œufs
  • 130 g de sucre
  • 70 ml d'eau de coco
  • 50 ml d'huile d'olive (douce)
  • 100 g de farine
  • 1,5 càC de levure chimique
  • 2 pincées de sel

PREPARATION :

j'ai donc pris mon moule à charlotte à oreilles puis un cornet en inox que j'ai habillé de papier sulfurisé pour le noyau central et un saladier d'une taille supérieure au moule afin qu'une fois retourné, les oreilles reposent sur celui-ci.

  • allumez votre four
  • montez les blancs en neige, quand ils commencent à bien mousser
  • ajoutez petit à petit 40 g de sucre
  • fouettez jusqu'à obtenir des blancs bien ferme
  • toujours avec le fouet, éléctrique, fouettez les jaunes d'œufs avec le sucre restant jusqu'à ce que le mélange blanchisse
  • ajoutez l'eau de coco puis l'huile d'olive
  • puis la farine mélangée à la levure et le sel
  • incorporez les blancs délicatement
  • versez la pâte dans le moule sans le graisser en maintenant bien le cornet afin qu'il reste bien centré, le fait qu'il refroidisse retourner va 'conserver' sa texture si moelleuse atypique
  • enfournez à 170°C (th.5-6) pendant 30 minutes selon les fours, surveillez, j'ai ajouté 5 mn
  • à la sortie du four, retournez le moule (sur ses pieds si vous en avez un) ici dans le saladier et laissez la gâteau refroidir complètement dans cette position, d'où l'intérêt de ne pas graisser le moule !
  • passez délicatement la lame fine d'un couteau entre la paroi du moule et le gâteau puis démoulez celui-ci avec douceur sur la face la plus plane
  • décorez à votre guise, ici à l'aide d'un pochoir, quelques fleurs ..

dégustez avec une confiture au petit déjeuner c'est un délice !

Posté par magaliJolyt à 06:25 - Bulle sucrée - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 mars 2015

1-2-3- Compostez ! ...

composteur_vers_05

Aujourd'hui, nous allons aborder l'utiliter d'avoir un composteur chez soi, que vous ayez un potager ou pas ! cela doit être le même réflexe que le tri sélectif pour protéger la planète

  • Qu'est-ce qu'un composteur ?

C'est une boîte de stockage pour les déchets fermentescibles (biodégradables) comme les déchets de cuisine, de jardin, attention tout ne peut pas aller dans un composteur !.

Il s'intalle dans le jardin, en contact direct avec le sol, permettant ainsi aux vers, insectes et bactéries, d'entrer directement en contact avec les déchets.

Dans un endroit plutôt discret, ombragé mais accessible. il nécessite un arrosage régulier. A l'issue de ce processus vous obtenez votre propre compost, un engrais naturel. l'idéal lorsque vous avez un potager ou des massifs de fleurs.

  • Qu'est-ce que le compostage ?

Le compostage est le cycle naturel de la dégradation des déchets organiques.

C'est l'association du travail des bactéries, des insectes, des larves, de l'air et de l'humidité.

  • Pourquoi composter ?

Vous produisez un engrais gratuit et naturel qui enrichi la terre de votre jardin.. sans oublier que vous participez au respect et à la protection de l'environnement en participant à la gestion des collectivités. 

  • Que trie-t-on ?

Les matières fermentescibles, organiques :

  • de la cuisine : épluchures de fruits ou légumes, coquilles d'oeuf, marc de café, sachets de thé ou d'infusion, pain, restes, pâtes, riz, laitage, fruits et légumes abîmés
  • du jardin : tonte de gazon, tailles de haies réduites en morceaux (broyât), fleurs fanées, mauvaises herbes, sciure de bois non traité, écorces, tiges dures coupées, feuilles broyées...
  • Quel volume, pour quel jardin ?

comptez 1 litre pour 1 m2 de surface

JE METS

DÉCHETS DE CUISINE
  • • Épluchures de fruits et légumes
  • Restes de repas d’origine végétale
  • (fruits et légumes crus ou cuits, riz, pâtes...)
  • Restes de pain
  • Coquilles d’œufs ou de noix broyées
  • Filtres et marc de café
  • Sachets de thé et d’infusion
  • Serviettes en papier
  • Essuie-tout
  • Boîtes de fromage en bois
DÉCHETS DE JARDIN
  • Fruits et légumes gâtés
  • Feuilles
  • Fleurs coupées, séchées
  • Tonte de gazon (pas plus de 15cm d'épaisseur)
  • Mauvaises herbes sans graines
  • Plantes séchées
  • Tailles de haie réduites en morceaux

JE NE METS PAS

DÉCHETS DE CUISINE
• Coquillages
•Os
• Huiles végétales
• Produits laitiers
• Graisses alimentaires en grande quantité
DÉCHETS DE JARDIN
• Gros branchages (+ de 2 cm de diamètre)
• Résineux (thuyas, cyprès...)
• Mauvaises herbes avec graines
• Plantes et fruits malades
• Végétaux traités
AUTRES
• Bois de palettes, contre-plaqué
• Produits phytosanitaires
• Gravier, sable
• Litière pour chat
• Toutes matières plastiques
Le compost est récupéré par la façade amovible de votre composteur.
Ne pas trop le tasser et pensez à le brasser régulièrement pour l'aérer et éviter le pourrissement.
Alternez les apports, cuisine-jardin/sec-humide/fin-gros ..
Pour la tonte de la pelouse, pensez à en faire profiter vos gallinacés, elles adorent cela.
A savoir : le compost est chaud à coeur entre 30° et 50°
Les orties et les pissenlits sont de très bons activateurs naturels à la fermentation

Posté par magaliJolyt à 11:14 - ma Bulle en balade - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


16 mars 2015

Muffins Framboises-Cardamome ...

muffins

Il y a loooongtemps que je n'ai pas réalisé de muffins et ces derniers sont SupEr uLtRa MoElleUx !!

Leur secret ? le yaourt qui apporte toute la légèreté   sourire

Les framboises sont celles de notre jardipotager que nous avons congelé à la saison. Il faut penser à vider ce dernier pour la prochaine récolte ..

muff

INGREDIENTS :

pour 12 muffins moyens

  • 250g de framboises
  • 50g de beurre doux fondu et refroidi
  • le zeste d'1/2 citron jaune
  • 2 oeufs frais
  • 100g de sucre
  • 180g de farine
  • 1 càS de levure Alsa
  • 1 pincée de sel
  • 1 yaourt brassé nature
  • 1 càC de cardamome en poudre

PREPARATION :

  • dans un saladier, cassez les oeufs
  • ajoutez le sucre
  • battez
  • ajoutez le yaourt, les zestes, la poudre de cardamome
  • remuez au fouet
  • incorporez le beurre
  • ajoutez la farine et la levure
  • du bout de vos doigts émiettez vos framboises grossièrement
  • incorporez-les très délicatement à votre pâte
  • remplir vos moules à muffins
  • enfournez pour 15 à 20 minutes environ selon les fours à 180°
  • une fois cuit, les sortir et laissez-les reposer 10 minutes

Tièdes, ils n'en sont que meilleurs, paroles de GouRmAndE !

Posté par magaliJolyt à 06:16 - Bulle sucrée - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 mars 2015

Canelés au Chocolat ...

canelés chocolat

Croquant dehors, moelleux dedans... hummm...idéal pour accompagner votre café.

Ma mère est très fidèle à la gamme TPW .. contrairement à moi. Elle en a qui ont plus de 30 ans.

Elle m'a offert le dernier moule à mini canelés dont vous pourrez retrouvé une recette avec, ici

Une brochure était jointe avec des recettes salées et sucrées, et c'est d'une évidence sans surprise que j'ai choisi de tester celle-ci.

Mais avec quelque retenu à la lecture des ingrédients, allez, ni une ni deux ma gourmandise aura eu raison de passer le cap. Toutefois, j'ai apporté ma touche de la réalisation, car la consistance de la pâte était douteuse ainsi que sa fluidité.

Après cuisson, je pense que ma petite note rectificative a été juste. Ce qui est souligné correspond aux ajouts car non précisé sur la recette.

INGREDIENTS :

pour 60 mini - deux moules silicones Tupperware

  • 200ml de lait entier + 50ml de lait écrémé
  • 35g de beurre à 41% ramolli
  • 35g de pistoles de chocolat à 70% de cacao
  • 1 oeuf+1 jaune du poulailler
  • 150ml de sucre semoule
  • 2ml de vanille liquide
  • 120ml de farine tamisée
  • 1ml de sel fin
  • 25ml de cacao amer en poudre
  • 15ml de rhum brun

PREPARATION :

  • dans une casserole, versez le lait ENTIER, le beurre, les pistoles
  • laissez tiédir et mélangez doucement sans ébullition
  • dans un saladier, versez l'oeuf entier et le jaune, le sucre, la vanille
  • faites blanchir
  • ajoutez-y le mélange contenu dans la casserole mais refroidi !
  • ajoutez enfin la farine, le sel, le cacao, le rhum
  • mélangez bien
  • laissez reposer une nuit au réfrigérateur
  • le lendemain filtré dans un chinois votre préparation
  • et ajoutez le lait froid ECREME
  • mélangez bien
  • versez dans votre moule et enfournez dans un four préalablement chauffé à 220°C pendant 10 mn
  • puis baissez le thermostat à 180 et poursuivez 25mn
  • une fois la cuisson terminée, sortez les du four, ils vont se démouler desuite ou attendez 10 mn

A déguster tiède, c'est un délice

Posté par magaliJolyt à 10:00 - Bulle sucrée - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 mars 2015

Pommes de Terre Suédoises aux Arômes de Sous-Bois ...

pdt

Je pensais avoir édité un article sur ces succulentes et originales PdT, c'est pourtant pas inhabituels chez nous ! Si vous souhaitez apporter un petit effet lors d'un repas entres amis ou en famille, testez !

Et vous pouvez les agrémenter selon vos envies (épices, herbes, ... - plus gourmandes avec ajout de fromage, de lard ...)

Idéales en accompagnement d'une viande rôtie avec une belle salade

INGREDIENTS :

pour 4 personnes (selon leur appétit)

  • 4 belles PdT
  • origan
  • fleur de sel
  • huile aromatisée aux cèpes
  • 2 baguettes

PREPARATION :

  • Lavez les pommes de terre en les brossant sous l'eau sans les éplucher 
  • Découpez les pommes de terre en fines lamelles d'environ 5 mm presque jusqu'à la base, mais surtout sans séparer les lamelles pour que les pommes de terre restent entières.
  • L'astuce est toute simple, posez votre pomme de terre entre deux baguettes chinoises, maintenez avec votre main les baguettes et la pomme de terre tout en faisant vos entailles avec un couteau bien aiguisé. Vous vous arrêtez tout simplement quand le couteau touche les baguettes
  • Déposez les pommes de terre dans un plat à gratin et ajoutez-y un bon filet d'huile d'olive un peu partout.
  • A l'intérieur des pommes de terre, Salez et poivrez puis versez quelques gouttes d'huile aromatisée aux cèpes
  • Préchauffez le four th.7 (200°C).
  • Enfournez pendant 35/40 min tout dépend de la variété et de la grosseur de vos PdT
  • Vérifiez la cuisson avec une lame de couteau si l'intérieur des pommes de terre est cuit

Posté par magaliJolyt à 06:12 - Bulle salée - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 mars 2015

Place aux Semis ...

IMGP0532

Comme je vous l'ai annoncé dans le précédent article, il est temps de préparer vos semis.

Pourquoi faire des semis, plutôt qu'acheter les plans prêts à mettre en terre? Et bien pour le plaisir de voir pousser ce que l'on a semé mais aussi pour s'assurer de la provenance et l'apport des nutriments, BIO bien évidemment..

Et puis pensez à l'échange entre voisinage ou collègue.

Certains légumes n'offrent pas d'autres solutions, radis, navets, betterave, carottes.....

Si vous n'avez pas de mini serre à forçage, vous pouvez fabriquer des minis cloches avec des fonds de bouteille d'eau dont vous aurez pris soin de faire deux petits trous. Tenez ces semis dans votre demeure dans une pièce bien éclairée et chauffée (environ 20°).

Il vous faut des godets bio dégradable que vous trouverez en jardinerie. L'avantage des godets c'est que vous n'avez pas besoin de les dépoter pour les planter directement dans votre potager !

Pour les grosses graines, pensez à les tremper une nuit avant de les insérer dans le terreau, pour 'forcer' un peu la germination. Plus les graines sont fines plus elles doivent être semées en surface et être recouverte d'une couche très légère de tourbe associé à du marc de café (voir mon article-engrais et répulsif) afin de bien les protéger des éventuelles maladies et les enrichir.

Arroser avec un vaporisateur qui diffuse l'eau sans noyer vos graines.

Lorsque vous découvrez vos premiers semis verdir, âgés de quinze jours vous devez leur donner un peu d'air en les sortant quelques heures, à l'abri, afin de les adapter avant leur future plantation.

S'il sont trop allongés sur tige comme sur la photo, c'est qu'ils sont à la recherche de lumière, soyez donc vigilents car à ce stade, ils sont fragiles et peuvent 'casser', il faut une certaine dextérité pour enrouler la tige et l'enfoncer dans la tourbe.

Pour les semis en pleine terre, il vous faudra les éclaircir sinon vous aurez peine à voir se développer vos carottes, salades, radis, navets, panais ....

Attention aux limaces sous peine de ne vraiment pas voir de graines sortir de terre. Les escargots raffolent de ces petites feuilles bien tendres.

N'oubliez pas de protéger vos semis par un voile de forçage.

Et surtout : Pensez à étiqueter vos semis !

Posté par magaliJolyt à 06:35 - ma Bulle en balade - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 mars 2015

Un Poulailler, des Gallinacés ... Oui, Mais Comment Bien Démarrer ...

jack

Qui ne rêves pas de pouvoir avoir quelques poules? et qui dit poules, dit oeufs frais ..

C'est possible mais comme pour un potager, il faut connaître et respecter quelques consignes.

Mais avant, laissez moi vous présenter Jacky et vous raconter son histoire.

C'est une poule soie norvégienne, j'ai été dans un bel élevage (qui a même une variété dalmatienne, c'est magnifique) recueillir quelques oeufs fécondés et les ai confiés à un ami qui avait de bonnes poules couveuses. Quelques jours plus tard, un seul oeuf a été productif. C'est par une belle journée d'août dernier qu'elle a craquelé sa coquille et est née dans mes mains, je fût ainsi sa maman de substitution...

J'espérai secrètement que son plumage soit noir, ce qui fut et la-le car oui au début nous ne savions pas .. s'appela alors jack (qui devint donc Jacky une fois maturité aboutie puisque c'est une fille)

11004922_1573957609539074_2081807633_n

Ce fut rigolo de la voir se métamorphoser, faire ses plumes, ses gammes .. et s'attacher à nous, car oui, Mademoiselle ne partage (pas encore) la vie du poulailler avec ces congénères. C'est une petite privilégiée qui vit en liberté et vaque à ces occupations, une agréable compagne au potager, curieuse de tout et je vous l'assure qui ne nous fait aucun dégât.

Elle nous accueille comme un toutou ou un minou le fait pour son maître.

Elle a aussi son petit caractère, elle cohabite très bien avec nos trois matous qui aime bien la taquiner, mais pas de trop car elle y prend goût à son tour !

Nous avions déjà créé quelques semaines auparavant un petit coin pour notre poulailler, tout près du potager. Un endroit à l'abri du vent, avec une partie ombragée pour les jours de forte chaleur et une partie plus dégagé pour les journées hivernales.

jacky

Nos autres poules (4) sont une poule araucana qui fait des oeufs vert d'eau, une grise cendrée, et deux soies classiques, plus petite que jacky

11024982_1573957992872369_417051729_o

Nous ramassons donc 4 oeufs/jours mais cela fluctue en période de repos. pas besoin de coq !

Nos poules sont choisies par leur taille, leur qualité rustique et résistante et leur capacité de ponte et des coups de coeur ! les petites soies sont nées chez mon papa ..

Adultes oupoussins ? seuls, ces derniers sont très fragiles et demandent beaucoup d'attention et donc de moyens.

Compter au minimum 1 m2 pour 2 poules. Le poulailler doit être protégé de la pluie et du vent et comporter perchoirs, nids et abreuvoirs.

Nous avons acheté un poulailler pré-fabriqué et fermant bien qui chez nous est uniquement pour la ponte et la nuit, absolument nécessaire pour les protéger des prédateurs, donc pas besoin de très grand. Il est paillé dedans, et au sol avec un apport de coquilles d'huitres broyées (pour aider à la digestion et favoriser la coquille de leur ponte).

Nous l'avons clôturé afin qu'elles aient un espace adapté. Ce genre de petit poulailler est pratique pour ce que je vous ai expliqué plus haut mais pas pour y vivre ! elles ont besoin de gambader.

L'hiver il est entouré de papier bulle pour les protéger du froid, du gel ...

Le blé est l’aliment essentiel, j'y associe du maïs concassé, du tournesol, de l'avoine. Elle a aussi besoin de verdure (herbe) et un apport de coquilles d'huitres broyées, qui, une fois dans le gésier, permettront de broyer ses aliments. Des vers de terre de temps en temps, c'est caviar pour elles ! de même que des restes de pain dur imbibé dans de l'eau, un reste de pâtes ou de riz, les épluchures de légumes... sans oublier l'eau propre quotidiennement.

Un nettoyage régulier, complet du poulailler et du pondoir est indispensable.

A la nuit tombée, elles rentreront sagement toutes seules dans le poulailler..

Ces gallinacés sont de vrais composteurs !! N'hésiter pas à leur donner l'herbe de votre tonte, les feuilles de l'automne, tout est prétexte à gratter, fouiller, s'occuper ! même les mauvaises herbes du jardin...

Toutefois, attention, renseignez-vous sur la réglementation dans votre commune ainsi qu'à votre voisinage avant d'envisager d'adopter des poules. N'oubliez pas aussi, qui gardera vos poules et les nourrira pendant vos absences ?

 

Posté par magaliJolyt à 10:59 - ma Bulle en balade - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Fin »
 
Blog sélectionné par PureSaveurs